ZOOM
To top
Title Image

Category: Culture

3 Mar

Ne pas oublier le Black Panther Mouvement

Marvel’s Black Panther a un écho retentissant qui va faire du bien aux afros-descendant  pour partie…
Cependant, il ne faut pas oublier les vrais combattants, ceux du Black Panther Mouvement.
Une partie de leur histoire est à découvrir lors d’une expo photo à Strasbourg

Power to the people, une exposition de Stephen Shames
Du 3 mars au 15 avril à la Chambre
4 place d’Austerlitz,

du mercredi au dimanche

de 14:00 à 19:00, accès libre

+ d’info sur http://www.la-chambre.org/portfolio/stephen-shames/

Strasbourg : une expo photo pour découvrir le mouvement Black Panther

 

14 Nov

L’Orage Africain

 

L

Vous attendiez tous le moyen de soutenir mon film … Le voilà !!

Sylvestre Amoussou.

>>>>> http://lorageafricainlefilm.com/ <<<<<<

—————————————–

Soutenez financièrement les films qui mettent en avant ce que vous défendez.

il faut apprendre à financer vos causes pour contrer la mafia en face qui vous tape dessus justement parce qu’elle finance sa mafia.

C’est l’argent le nerf de la guerre. travaillez dure, gagnez de l’argent partout où vous vous trouvez sur cette terre, et financez ce que vous aimerez voir.

Devenez entrepreneurs et non plus juste des salariés consommateurs.
Ne laissez plus votre argent aller entre les mains de gens qui vous détestent et viennent après vous vendre leurs produits.
boycottez les !
et consommez chez ceux qui soutiendront vos causes.

Soyez cohérents
Rendez riches ceux qui vous ressemblent.
de façon à créer ainsi un bloc compact et indépendant financièrement donc politiquement..

Soyez capables de proposer à tous ceux qui rejoignent vos idées, de quoi manger et nourrir leurs proches, pour que si un jour ils veulent vous soutenir, mais reçoivent des pressions de la mafia qui malheureusement est très souvent aussi leur employeur,

qu’ils soient capables de démissionner et dire « je me casse je m’en vais travailler pour telle personne panafricaine qui est capable de m’employer et me donner un salaire.

Que nous soyons capables d’embaucher ces gens, de recruter des étudiants brillants en fin de cycle qui veulent fonder une famille tout en restant panafricain. et qu’ils ne soient plus obligés d’être partagés,
un coup « panafricain » sur facebook, un coup au boulot chez Bolloré group, ORange, Total, TF1, France24, jeune Afrique etc..

let’s go les gars ! no time ! Trump, Clinton, Juppe, Marine, Fillon, etc.. on s’en fou ! ne perdons plus le temps, bâtissons notre force économique now !