ZOOM
To top
Title Image

Category: Histoire

21 Mar

Ubuntu conf 3 : LASCONY

L’AFRIQUE D’HIER AU SECOURS DE L’AFRIQUE D’AUJOURD’HUI. 

Pour sa 3e conférence/débat, le Collectif Ubuntu à convié l’intervenant panafricain : Monsieur N.Y.S.Y.M.B LASCONY.
—-
Il exprimera ses théories sur comment :
L’AFRIQUE D’HIER AU SECOURS DE L’AFRIQUE D’AUJOURD’HUI. 
(Architecture, Economies, Sciences, et Spiritualité.)

————————BIO——————–
N.Y.S.Y.M.B : Ngombulu Ya Sangui Ya Mina Bantu LASCONY est né à Brazzaville et a grandi à Paris. 

Lascony est un voyageur infatigable (23 pays d’Afrique, 18 d’Europe, 7 de la Caraïbe et 3 d’Amérique). 
Il multiplie les conférences, les concerts et les récitals. Il devient un homme pluridisciplinaire (documentariste, historiographe, conférencier, écrivain, poète, …) et utilise ces expériences pour mieux défendre la culture.

Ancien élève du Conservatoire de Musique et de Danse de Lagny sur Marne, où il a étudié pendant plusieurs années le saxophone et la théorie musicale.

Ecrivain prolifique, il a publié en trois ans, trois recueils de poèmes : 
– La Blessure de l’âme « Poésie pour jazz et musique de forêt », éd. Cercle-Congo.
– Requiem pour le repos de mes anges gardiens « Poésie pour jazz et musiques plaintives » éd. Cercle-Congo.
– Les Masques « Poésie à haute voix » éd. Volga.

————————INFOS——————–
Date : 13 AVRIL
Heure : 18h -22h

Lieu: 4 Quai des Bateliers, 67000 Strasbourg, France

ENTREE GRATUITE 
(participation libre pour soutenir les actions du collectif)

liens Event : 
www.blackest.fr/collectifubuntu-conf3-LASCONY ou
https://www.facebook.com/events/1018524421692097/

————————CONTACTS——————–

Tél: Métcha +33 6 63 51 11 94
Mail: collectifubuntu@gmail.com 
Facebook Page : Collectif Ubuntu Strasbourg 

————————-
Likez la page pour être informé de nos prochaines actions 
https://www.facebook.com/CollectifUbuntuStrasbourg/

prochain rendez-vous, le 11 mai : Nous aurons un Stand à Illkirch lors de l’Afrique Festival https://www.facebook.com/events/194598531422991/

————————LE COLLECTIF UBUNTU——————–
Le collectif est un groupe d’Afro-descendant, de divers pays et horizons, qui se sont connectés via la vague d’indignation soulevée par les révélations sur l’esclavage des Africains subsahariens en Libye et dans le reste du Maghreb.

Leur force est l’action, ciblée et/ou discrète :
—> Manifestation contre l’esclavage en Libye,
—> Soirée de solidarité aux migrants
—> Action coup de poing H&M
—> Affaire Naomi Musenga #justicepournaomi
—> Soutien aux 3 joueurs africains de l’équipe de foot de Benfeld victime d’agression à caractère raciste
—> Organisation de conférences-débats avec invité(e) spécial(e)
—> Redorer l’identité
—> Valoriser la gastronomie africaine
—> Actions éducatives, pédagogiques et culturelles auprès de la jeunesse Suivez-les https://www.facebook.com/CollectifUbuntuStrasbourg/

L’éveil de l’Homme Noir est en marche


————————INFOS——————–

Date : 13 AVRIL

Heure : 18h -22h


Lieu: ALNA – 4 Quai des Bateliers, 67000 Strasbourg, France

ENTREE GRATUITE (participation libre pour soutenir les actions du collectif)


liens Event : www.blackest.fr/collectifubuntu-conf3-LASCONY ou

https://www.facebook.com/events/1018524421692097/


————————CONTACTS——————–
Tél: Métcha +33 6 63 51 11 94Mail: collectifubuntu@gmail.com Facebook Page : Collectif Ubuntu Strasbourg


————————-

Likez la page pour être informé de nos prochaines actions https://www.facebook.com/CollectifUbuntuStrasbourg/

————————
prochain rendez-vous, le 11 mai : Nous aurons un Stand à Illkirch lors de l’Afrique Festival https://www.facebook.com/events/194598531422991/

3 Mar

Ne pas oublier le Black Panther Mouvement

Marvel’s Black Panther a un écho retentissant qui va faire du bien aux afros-descendant  pour partie…
Cependant, il ne faut pas oublier les vrais combattants, ceux du Black Panther Mouvement.
Une partie de leur histoire est à découvrir lors d’une expo photo à Strasbourg

Power to the people, une exposition de Stephen Shames
Du 3 mars au 15 avril à la Chambre
4 place d’Austerlitz,

du mercredi au dimanche

de 14:00 à 19:00, accès libre

+ d’info sur http://www.la-chambre.org/portfolio/stephen-shames/

Strasbourg : une expo photo pour découvrir le mouvement Black Panther

 

25 Nov

AUX ESCLAVAGISTES ARABO-MUSULMANS

Article écrit par Tahirou Hisseine Dagga 🖋️

 

AUX ESCLAVAGISTES ARABO-MUSULMANS.

Il est vrai qu’actuellement les projecteurs sont braqués sur la Libye avec le reportage de CNN, qui a permis de mettre la lumière sur cette pratique ignoble de traites de noirs dans la péninsule libyenne.

Ce problème est tellement grave qu’il s’en est suivi une vague d’indignations sans précédent dans le monde et notamment en occident, par essentiellement la diaspora noire qui a manifesté un peu partout en occident devant les représentations diplomatiques libyennes.

On a pu entendre la foule des manifestants scandée en choeurs : ( Non à l’esclavage des nos frères ).

Il faut rappeler en effet, que la protestation est venue du cri de coeur émouvant de l’animateur de Rfi Claudy Siar qui s’est insurgé de voir qu’en 2017, à trois heures de Paris, des jeunes africains subsahariens sont chosifiés et marchandisés comme des vulgaires objets au plus offrant.

Ils sont utilisés comme des bêtes de somme dans les travaux champêtres et autres tâches domestiques par des négriers arabes, contents d’acheter des êtres humains à vil prix.

Pour mieux situer le phénomène, prenons de la hauteur :

Nous semblons par naïveté ou par cécité intellectuelle, circonscrire le phénomène à la seule libye…

Et pourtant l’esclavage moderne ( même si cette appellation relève d’un oxymore ), il n’en demeure pas moins que le phénomène existe dans d’autres pays africains notamment, la Mauritanie qui est un pays esclavagiste et ce, de façon systématiquement atavique et insidieusement entretenue par des arguments religieux.

Ainsi donc en Mauritanie, les noirs Haratines, sont esclavages de père en fils depuis que ce sombre pays existe, confortant ainsi la sécularisation de ce phénomène abject.

C’est un secret de polichinelle que de parler de ça, tout le monde est au courant du phénomène mais personne n’ose interpeller vigoureusement la Mauritanie de peur de s’attirer les inimitiés de cette dernière.

En dehors des frontières africaines, l’esclavage de nos soeurs est normalisé et codifié au Liban et même en Arabie saoudite.
En effet, des jeunes femmes à la recherche d’une vie meilleure sont recrutées par des agences de placement au départ de leurs pays d’origines et rendues esclaves au pays du cèdre, dans l’indifférence totale. Elles y travaillent 24h/24h, pour des salaires ridicules au regard du travail qu’elles abattent pour les chanceuses et celles qui n’ont pas de chance, travaillant pour des libanais racistes en plus d’être esclavagistes, ne sont pas payées du tout, ajouter à celà, les humiliations et autres traitements dégradants, et vous obtiendrez un esclavagisme tout aussi violent que celui qui a cours actuellement en Libye.
La seule différence s’il en existe une ; résiderait dans la façon dont la vente est organisée. ..
En Libye cela se passe exactement comme à l’époque de la traite négrière, donc heurtant nos sensibilités, mais au Liban c’est derrière des officines qui ont pignon sur rue, avec une administration qui tient le compte.

Cependant, je ne minimise pas ce qui se passe en Libye, j’essaie de dire tout simplement que nous les noirs, sommes toujours dans la (ré-action ) et rarement dans l’action.
Et on réagit souvent à l’action de nos bourreaux qui sont impliqués d’une manière ou d’une autre à nos souffrances. C’est eux qui décident de ce qu’on doit savoir ou non. C’est vraiment pathétique. ..

Pour moi, le racisme n’a pas de couleurs encore moins de catégorie ethnique . Quand des êtres humains sont victimes de maltraitance, c’est l’humanité qui est touchée et ma voix ne s’époumonerait jamais, de se dresser contre toutes les formes de racismes.
Je n’aime pas trop les compétitions victimaires et la hiérarchisation des racismes.
Tous les actes racistes se valent, il faut tout simplement les déplorer, les dénoncer, et les condamner.

La formidable mobilisation de ce week-end a permis d’impulser un mouvement de la réhabilitation de la dignité de l’Homme noir que j’espère irréversible.
Cependant, la grande interrogation demeure, celle de l’implication des gouvernements africains dont les ressortissants sont captifs et esclaves en Libye, pour conforter ce formidable élan d’éveil de consciences, jamais observé par le passé.
Il y a comme un vent nouveau qui souffle dans la conscience noire, vivement que cela se transforme en tempête pour muer le noir en propre défenseur de sa cause dans ce monde qui se renferme de plus en plus.

TAHIROU Hisseine Dagga.

14 Nov

L’Orage Africain

 

L

Vous attendiez tous le moyen de soutenir mon film … Le voilà !!

Sylvestre Amoussou.

>>>>> http://lorageafricainlefilm.com/ <<<<<<

—————————————–

Soutenez financièrement les films qui mettent en avant ce que vous défendez.

il faut apprendre à financer vos causes pour contrer la mafia en face qui vous tape dessus justement parce qu’elle finance sa mafia.

C’est l’argent le nerf de la guerre. travaillez dure, gagnez de l’argent partout où vous vous trouvez sur cette terre, et financez ce que vous aimerez voir.

Devenez entrepreneurs et non plus juste des salariés consommateurs.
Ne laissez plus votre argent aller entre les mains de gens qui vous détestent et viennent après vous vendre leurs produits.
boycottez les !
et consommez chez ceux qui soutiendront vos causes.

Soyez cohérents
Rendez riches ceux qui vous ressemblent.
de façon à créer ainsi un bloc compact et indépendant financièrement donc politiquement..

Soyez capables de proposer à tous ceux qui rejoignent vos idées, de quoi manger et nourrir leurs proches, pour que si un jour ils veulent vous soutenir, mais reçoivent des pressions de la mafia qui malheureusement est très souvent aussi leur employeur,

qu’ils soient capables de démissionner et dire « je me casse je m’en vais travailler pour telle personne panafricaine qui est capable de m’employer et me donner un salaire.

Que nous soyons capables d’embaucher ces gens, de recruter des étudiants brillants en fin de cycle qui veulent fonder une famille tout en restant panafricain. et qu’ils ne soient plus obligés d’être partagés,
un coup « panafricain » sur facebook, un coup au boulot chez Bolloré group, ORange, Total, TF1, France24, jeune Afrique etc..

let’s go les gars ! no time ! Trump, Clinton, Juppe, Marine, Fillon, etc.. on s’en fou ! ne perdons plus le temps, bâtissons notre force économique now !